En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

A A A

LettreAuxCommunes 4

Le 12 juillet 2016.

Depuis que le journal Le Monde, le 22 juin 2016, a révélé que « les ciments Lafarge ont travaillé avec l’État islamique » et qu’il lui a « versé des taxes sur le pétrole et les matières premières », les autorités françaises sont restées muettes. Dès le 23 juin, dans un communiqué de presse, Jacques Nikonoff, candidat à l'élection présidentielle au nom du Rassemblement pour la démondialisation, demandait pourtant aux pouvoirs publics de réagir.


C’est pourquoi Jacques Nikonoff vient de saisir le Premier ministre Manuel Valls.

Pour lire ce courrier, cliquez sur l'image ci-dessous

JNaMValls

Citoyens, pour faire pression sur le gouvernement, signez l’appel ci-dessous à la nationalisation-sanction du groupe Lafarge :
http://www.nikonoff2017.fr/qui-est-jacques-nikonoff/communiques/258-appel-pour-une-nationalisation-sanction-de-lafarge


Citoyens, participez à la campagne de Jacques Nikonoff pour l’élection présidentielle !
http://www.nikonoff2017.fr/


Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir plus de 10 caractères
Vos commentaires sont soumis à la modération d'un administrateur.
  • Aucun commentaire sur cet article.
La campagne
loading...
Web Analytics