En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

A A A

Lundi 13 février, réveil d’assez bonne heure pour continuer le travail « d’usine ». C’est ainsi que nous appelons le petit groupe que nous formons qui prépare les initiatives, rencontre nos interlocuteurs, assure le contact avec la presse, s’occupe des innombrables aspects logistiques. Il reste à mettre au point les derniers préparatifs pour les deux initiatives de l’après-midi et celle de mercredi. Nous continuons parallèlement à travailler d’arrache-pied sur le programme afin de pouvoir le rendre public avant notre départ.

En début d’après-midi, réunion de travail entre adhérents pour fignoler l’organisation du Pardem à La Réunion. Nous parlons partage des responsabilités, financement de notre campagne, Internet, Facebook, recrutement de nouveaux adhérents... Le premier objectif, bien entendu, est de nous renforcer par l’arrivée de nouveaux adhérents.

00 JOURNee6En fin d’après-midi, conférence à l’Université à Saint-Denis. L’amphithéâtre de 350 places n’est pas plein, mais la salle est très bien remplie. Les camarades nous disent que la participation était diverse : des syndicalistes, des militants du Parti communiste réunionnais, d’Attac, des étudiants et enseignants… Un débat passionnant d’un très haut niveau, le tout filmé pour une prochaine vidéo.

La conférence-débat terminée, nous nous dirigeons vers la célèbre brasserie de Saint-Denis, le Rolland Garros, où nous avons pu, une nouvelle fois, découvrir les merveilles culinaires de La Réunion. Pour moi ce fut un « civet zourites ». À vous de trouver !

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir plus de 10 caractères
Vos commentaires sont soumis à la modération d'un administrateur.
  • Aucun commentaire sur cet article.
La campagne
loading...
Web Analytics