En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

A A A

 

Le 21 février 2017

Jacques Nikonoff, accompagné de Joel Périchaud, secrétaire national du Parti de la démondialisation chargé des questions internationales et des départements et régions d’outre-mer, a passé plusieurs jours à La Réunion. La visite avait été organisée par Didier Le Strat responsable du Pardem à La Réunion.

L’objectif était triple : renforcer l’équipe locale du Pardem, prendre des contacts pour mieux comprendre la situation locale et préparer la présence du Pardem aux élections législatives, solliciter des parrainages pour l’élection présidentielle en faveur de Jacques Nikonoff.

Sur ces trois points le succès a été complet. Ajoutons que tous les médias de l’ile – journaux, radios, télévisions – ont largement couvert le déplacement de Jacques Nikonoff. Tous sauf un : le service public de l’audiovisuel RFO TV…

 

Dans les médias

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les rencontres

 

Avec un groupe de sympathisants et d’adhérents à Saint-Gilles-les-Bains.

Phttps://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/16473396_1865419323747676_683586529562401222_n.jpg?oh=f1c879fc537debdd1fb37c16e88dd44b&oe=594AD0FCarticipation au Kafé Repère organisé par Attac Réunion sur le thème « Évasion fiscale : le casse du siècle ». Excellente présentation vidéo suivie d’une discussion. Retrouvailles chaleureuses avec des camarades d’Attac rencontrés lors de la précédente visite de Jacques Nikonoff sur l’ile, à l’époque comme président d’Attac, en 2004. Débat improvisé, à l’initiative des organisateurs, avec des membres de la France Insoumise, dans une ambiance studieuse.


 

 

 

Déjeuner avec la direction du Parti communiste réunionnais (PCR) en présence de Elie Hoarau ancien secrétaire général et député européen, et les trois co-secrétaires généraux : Maurice Gironcel, Yvan Dejean et Ary Yée-Chong-Tchi-Kan. Importantes convergences de vues sur les politiques sociales nécessaires à La Réunion pour combattre le chômage et la pauvreté, sur le besoin d’un développement économique tendant à l’autosuffisance, sur la coopération régionale avec les voisins de La Réunion dans l’Océan Indien.

 https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/16602654_1865856440370631_987675074685599532_n.jpg?oh=0eb7165f985ce79a3aad3121d1a6e9fc&oe=593FC138

Rencontre avec le secrétaire général de la CGT Réunion, Yvan Hoarau. Il nous explique la situation sociale dans l’île, et encore le désastre du chômage dont sont frappés 60% des jeunes de 15 à 24 ans. Il insiste également sur la pauvreté, notamment chez les personnes âgées, manquant cruellement, en outre, de suivi et d’établissements spécialisés. Il évoque le niveau élevé des prix et la faiblesse des salaires, la nécessité de réorganiser l’appareil productif. La richesse créée doit bénéficier aux Réunionnais et non retourner en métropole, ce qui est un modèle de développement néocolonial.

 https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/16602560_1866307153658893_6537595944187169431_n.jpg?oh=a802845f4373cade747c42d277f3cd27&oe=5943BA90

Saint-Gilles-les-Bains : déjeuner avec les 5 responsables du comité local d’Attac La Réunion. Débat sur l’articulation entre altermondialisation et démondialisation.

L’image contient peut-être : nuage, ciel, plante, fleur, arbre, plein air et nature

Conférence à l’Université à Saint-Denis. L’amphithéâtre de 350 places n’est pas plein, mais la salle est très bien remplie. Les camarades nous disent que la participation était diverse : des syndicalistes, des militants du Parti communiste réunionnais, d’Attac, des étudiants et enseignants… Un débat passionnant d’un très haut niveau, le tout filmé pour une prochaine vidéo.

 https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/16684005_1867709140185361_6250054570515101708_n.jpg?oh=1c569aa4d088f7f1ea516d8f0610d30f&oe=5938F8CD

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Visite au monument commémoratif dehttps://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/16729476_1868159666806975_6554466214027233928_n.jpg?oh=303fb65d5c80f7103ebac6880d1c5b32&oe=5930FCEE l’esclavage. Il faut savoir que l’esclavage fut en vigueur à La Réunion pendant 185 ans, de 1663 à 1848. Les noms de milliers d’esclaves sont écrits sur une dizaine de grosses pierres, en plein milieu de Saint-Denis, certaines ayant la forme de menhirs. Moment émouvant qui rappelle que des êtres humains ont été transformés en marchandises, et même moins que cela.

Contacts avec des élus qui devraient aboutir à 2 ou 3 parrainages pour l’élection présidentielle. Un excellent résultat lorsque l’on sait qu’il n’existe que 24 communes à La Réunion.

Rendez-vous aux adhérents et sympathisants du sud de l’île, à Saint-Pierre. Une équipe sympathique et dynamique qui se prépare à la campagne des législatives, car le Pardem aura des candidats à La Réunion. De nouvelles adhésions réalisées.

https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/16729148_1868870896735852_3126898950478663222_n.jpg?oh=166d04a91722201ba3521db37c98707f&oe=59462432À Saint-Pierre, conférence-débat sur le thème « Peut-on supprimer le chômage à la réunion ? ». Très bonne participation et un débat approfondi qui a permis de préciser de nombreuses questions et qui, je le pense, aura convaincu le public que c’était possible. Une vidéo va bientôt suivre.

Le parrainage de Maurice Gironcel, maire de Sainte-Suzanne, et secrétaire général du Parti communiste réunionnais (PCR)

Lors d’une récente conférence de presse, le PCR avait indiqué que « conformément à sa volonté de favoriser le débat démocratique, ses élus pouvaient parrainer des candidats à la présidentielle susceptibles d’avoir des difficultés à recueillir les 500 signatures nécessaires à la validation de leur candidature ». C’est ce qu’a fait Maurice Gironcel, maire de Sainte-Suzanne, en parrainant Jacques Nikonoff.

 0 Filet 2

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir plus de 10 caractères
Vos commentaires sont soumis à la modération d'un administrateur.
  • Aucun commentaire sur cet article.
La campagne
loading...
Web Analytics