En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

A A A

Pour la souveraineté

Par Jacques nikonoff.  

Le 6 avril 2013.  

A la veille du référendum qui doit se tenir dimanche en Alsace pour fusionner les deux conseils généraux et le conseil régional afin de donner naissance à la « collectivité territoriale d'Alsace », les électeurs doivent être alertés, une nouvelle fois, sur les manœuvres et les véritables enjeux de cette consultation.

Le matériel électoral reçu par les électeurs ne contient que les arguments en faveur du OUI !

Cette manœuvre s'inscrit dans l'offensive libérale qui vise à briser la souveraineté nationale et populaire au profit de l'Europe des régions.  

Après la révolution néolibérale du tournant des années 70-80 qui a servi à rediscipliner le salariat en réorganisant le travail à l'échelle planétaire, voilà la révolution régionaliste du tournant des années 2010 qui vise à casser les nations pour laisser le terrain définitivement libre aux classes dirigeantes et aux marchés ! 

Si le oui l'emportait en Alsace le 7 avril, ce serait ensuite le tour de la Bretagne, de la Lorraine, de la Savoie et de la Haute-Savoie, etc. de subir le même sort, portant par là un coup fatal à la République et à l'unicité et donc à l'efficacité de la souveraineté populaire, vendue ainsi « à la découpe ».  

Donnons un coup d'arrêt à la machine de guerre eurolibérale !

  LE 7 AVRIL, VOTEZ NON ET FAITES VOTER NON !   

Réagissez (0) Clics: 356

Par Jacques Nikonoff

Le 24 mai 2008

Le libre-échange, principal pilier du néolibéralisme, est imposé comme une vérité révélée, sans alternative possible. Or, on constate que l’augmentation du commerce international, censée être le résultat de la suppression des barrières douanières et de la concurrence qui en résulte, ne favorise pas la croissance économique.

De plus, le libre-échange avec les pays en développement, donc entre pays de développement économique très différent, n’a pour résultat que de bloquer leur propre développement et de placer ces pays sous domination des pays riches.

 

1.- Arrêt immédiat du plan de démantèlement de l’usine de Belfort.

2.- Nationalisation d’Alstom Transport.

3.- Arrêt des appels d’offres régis par l’Union européenne.

 

4.- Commande par l’État des Trains d’Équilibre du Territoire (TET).

5.- Annulation du contrat des locomotives offert à Vossloh.

6.- Commande de 100 TGV de nouvelle génération.

7.- Annulation de la dette SNCF et intervention de la Banque de France.

8.- Commission d’enquête parlementaire sur le rôle du gouvernement et des différents ministres de l’Économie dans le dossier Alstom.

 

Signez la pétition pour que vive Alstom en France !

Par Jacques Nikonoff

Le 14 novembre 2009

Du 30 novembre au 2 décembre, la 7e conférence interministérielle de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) se tiendra à Genève. A partir du 27 novembre, de multiples initiatives auront lieu dans le cadre d’un « contre-sommet » qui marquera le 10e anniversaire du mouvement altermondialiste. C’est en effet en 1999, à Seattle aux Etats-Unis, que le mouvement altermondialiste a vu le jour, précisément à l’occasion d’un sommet de l’OMC. C’était la première fois que ce genre de réunion internationale donnait lieu à des manifestations de masse.

Par Jacques Nikonoff

Le 13 septembre 2016.

Alstom Transport, constructeur historique en France de matériel de transport ferroviaire, dont l’État détiAlstoment 20 % du capital, a annoncé mercredi 7 septembre qu’il allait transférer d’ici fin 2018 la production des trains et le bureau d’études de l’usine de Belfort vers celle de Reichshoffen, en Alsace. Alstom y possède un site avec un millier de salariés qui fabriquent des trains régionaux. Il ne subsisterait plus à Belfort qu’une activité de maintenance avec une cinquantaine de personnes. Le site belfortain ne compte plus actuellement que 480 salariés, contre 1 400 au début des années 1990, dont 400 sont directement concernés par cette décision, auxquels s’ajoutent 800 emplois indirects.

La campagne
loading...
Web Analytics