En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

A A A


CommuniquePresse

Communiqué n°12
29 septembre 2016

Ça vous intéresse ?
Le candidat à la présidentielle Jacques Nikonoff en campagne


Le saviez-vous ? Il existe d'autres candidats à la présidentielle que les postulants des primaires de droite et de gauche !

Pourtant les grands médias semblent l'ignorer. Petites phrases et déclarations tonitruantes fratricides occupent les télés, les ondes et les colonnes. Les "sans projets" font les choux gras d'une presse qui ne parvient pas à se défaire du "buzz", des coups de gueule mis en scène par les agences de communication rétribuées par les partis politiques dominants.

Pendant ce temps les autres (84 candidats à la candidature) sont relégués dans l'ombre. En particulier ceux qui veulent mettre un vrai coup de pied dans la fourmilière et qui s'en prennent de manière construite au système néolibéral.

Mais peu importe si chaque jour des milliers d'emplois sont liquidés, si le camp des chômeurs, des précaires et des pauvres grandit. Il faut mourir dans la rue - et encore - pour avoir droit à une info de 30 secondes à titre posthume...

Faut-il séduire, flatter, faire les yeux doux, inventer des stratagèmes, monter des "coups" pour attirer l'attention d'une rédaction? Oui sans doute, mais cela ne doit surtout pas mettre pas en péril la ligne rédactionnelle le plus souvent réduite à la ligne budgétaire et publicitaire...

Jacques Nikonoff devrait-il témoigner sur son régime alimentaire, poser pendant qu'il pratique un sport, déclarer publiquement son amour pour sa famille, expliquer qu'il ne s'habille que de vêtements fabriqués en France ou encore dans quelle belle région il passe ses vacances, pour entrer dans la rubrique, le bon format, au bon moment ?


Même pas ! Car "cela n'intéresserait personne" (entendez cela ne ferait rien vendre) puisque Jacques Nikonoff n'est pas un personnage médiatique...

Pourtant, même si aucun d'entre vous - ou presque - ne daignera en parler, vous continuerez à recevoir des communiqués de presse à propos de la campagne de Jacques Nikonoff, candidat au titre du Rassemblement pour la démondialisation.

Ancien président d'Attac France, premier acteur de l'organisation de la campagne pour le NON au TCE en 2005, ancien ouvrier et éducateur, énarque, ex-membre du PCF, universitaire à l'Institut des études européennes à Paris VIII, Jacques Nikonoff trace des voies nouvelles avec un programme de démondialisation.
Trop tôt ? Trop tard ? Irréaliste ? Sulfureux ? Il faudrait lire avant de juger et de condamner (surtout au silence)...

Le programme est présenté par épisode durant 4 mois en vidéo et en texte :
http://www.nikonoff2017.fr/programme/presentation-du-programme/362-les-10-points-cles-du-programme-de-jacques-nikonoff
https://youtu.be/CqW4s_Ye3pA

Et puis aussi, pour puiser quelques petites phrases qui pourraient alimenter d'autres articles (on ne sait jamais), vous ne manquerez pas la chronique hebdo vidéo commentant l'actu politique :
http://www.nikonoff2017.fr/qui-est-jacques-nikonoff/chroniques-de-jacques-nikonoff/359-premiere-chronique-video-hebdomadaire-de-jacques-nikonoff

Ah, au fait, voici les liens concernant Alstom, les autoroutes et l'affaire Lafarge/Daech noyée au fond de l'étang médiatique :

http://www.nikonoff2017.fr/engagements/pour-la-souverainete/353-signez-la-petition-pour-que-vive-alstom-en-france

http://www.nikonoff2017.fr/engagements/pour-une-economie-humaine/258-appel-pour-une-nationalisation-sanction-de-lafarge

http://www.pardem.org/actualite/luttes/451-petition-pour-la-renationalisation-des-societes-d-autoroutes


A très bientôt, donc ! Au plaisir de vous lire.

Contact presse : 06 42 82 89 73 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir plus de 10 caractères
Vos commentaires sont soumis à la modération d'un administrateur.
  • Aucun commentaire sur cet article.
La campagne
loading...
Web Analytics