En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

A A A

Chroniques dans Russia Today (2015-2016)

Par Jacques Nikonoff

L’ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, ne pense qu’à ça. Il en est obsédé. Tout ce qu’il fait est conditionné par cet objectif qu’il juge suprême. Il s’agit bien sûr de l’élection présidentielle de 2017. Il lui faut arriver en tête au premier tour pour finalement l’emporter au second. Pour y parvenir, deux obstacles mécaniques doivent être levés.

Le 22 juin 2016, sur RT

Si les Britanniques souhaitent sortir de l’UE, différentes manœuvres pourraient être organisées par les classes dirigeantes, pour remettre en cause le choix du peuple, selon le candidat à la présidentielle française Jacques Nikonoff.

La campagne
loading...
Web Analytics