En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

A A A

Le 21 octobre 2016.
 
Dans sa 4e chronique vidéo hebdomadaire, Jacques Nikonoff revient sur la primaire de la droite et du centre et le show télévisé du 13 octobre sur TF1. Il en dégage trois conclusions résumées dans trois petites notes :

  • Cette primaire va le plus probablement opposer au deuxième tour Messieurs Juppé et Sarkozy, c’est-à-dire des experts en mises en examen. Leur légitimité, nationale et internationale, avant même leur élection éventuelle à la présidence de la République, est sujette à caution.
  • Le programme Juppé-Sarkozy, sur l’essentiel, est le même : aider les riches, accabler les pauvres. C’est du Hollande.
  • Le principe même des primaires, nouveau mauvais feuilleton médiatique, est à abandonner.


 


Pour participer à la campagne de Jacques Nikonoff pour la présidentielle, cliquez ICI

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir plus de 10 caractères
Vos commentaires sont soumis à la modération d'un administrateur.
  • Aucun commentaire sur cet article.
La campagne
loading...
Web Analytics