En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

A A A

JN Grece 1Il était 23 heures, le jeudi 14 juillet à Nice, une immense foule était rassemblée sur la Promenade des Anglais. Une foule pacifique, joyeuse, réunie pour les traditionnelles festivités du 14-Juillet. Immédiatement après la fin du feu d’artifice, un camion a foncé dans la foule à vive allure. Son conducteur donnait des coups de volant pour faucher un maximum de personnes. Au moyen d’armes lourdes il a tiré sur le public avant d’être abattu. Ce sont 84 citoyens qui ont été assassinés, 18 sont encore dans un état d’urgence absolue.

 

Ce massacre n’a pas encore été revendiqué. Néanmoins, le mode opératoire correspond aux appels lancés à plusieurs reprises par l’organisation criminelle État islamique (EI).

Je suis révolté par une telle inhumanité. Je m’incline devant les victimes et assure leurs familles de tout mon soutien et de ma solidarité. Soutien aussi aux habitants de Nice, remerciements aux forces de police, aux pompiers, aux secouristes et au personnel des hôpitaux publics. Tous travaillent avec le plus grand dévouement malgré les diminutions d’effectifs, de budgets, de moyens.

Ce n’est pas un hasard si ce massacre s’est produit un 14-Juillet. Car la Fête nationale française est le symbole de la fin du pouvoir absolu de droit divin, la victoire des Lumières, de la séparation des Églises et de l’État, de la transformation du royaume en Nation et des sujets en citoyens.

C’est tout cela que des forces obscures, surgies de ce qu’il y a de pire dans l’humanité, veulent abattre.

Nous n’avons pas peur. Nous ferons face. Nous vaincrons !

Jacques Nikonoff, candidat à la présidence de la République (le Parti de la démondialisation)

15 juillet 2016.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir plus de 10 caractères
Vos commentaires sont soumis à la modération d'un administrateur.
  • Aucun commentaire sur cet article.
La campagne
loading...
Web Analytics