En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

A A A

Sur la décomposition politique.

Par Jacques Nikonoff, le 25 avril 1998

Il faut analyser la situation dans laquelle se trouve notre pays au lendemain des élections cantonales et régionales. Car à la crise de civilisation s’est ajoutée une crise de régime. Notre pays, après les élections de mars 1998, vient d’entrer dans une crise de régime. Qu’est-ce qu’une crise de régime ? C’est une situation dans laquelle le mode de fonctionnement d’une organisation politique, sociale, économique, celui d’un Etat, est défaillant. Et même, plus que d’une défaillance, c’est une situation dans laquelle on sent que, dans une société, il faut remettre en cause, en profondeur, les règles, les cultures, les habitudes, les pouvoirs.

La campagne
loading...
Web Analytics