En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

A A A

Par Jacques Nikonoff, candidat à la présidence de la République

Le 18 décembre 2016

C’est lors d’une conférence tenue à l’Université d’automne du Parti de la démondialisation (Pardem), en novembre 2016 dans le Calvados, que Jacques Nikonoff a fait un exposé complet et implacable sur le bilan désastreux de l’euro.

Il compare les objectifs affichés par les créateurs de l’euro et la réalité. L’euro devait être, soi-disant, une monnaie qui serait un « bouclier » contre les crises. Ce devait être aussi une monnaie qui favoriserait le développement économique et le plein-emploi.

On voit le résultat !

Jacques Nikonoff montre que ce bilan était prévisible dès le départ, en particulier du fait des soubassements théoriques néolibéraux de la monnaie unique. Il donne la preuve du rôle négatif de l’euro dans la construction des marchés financiers spéculatifs.

Conclusion : sortir de l’euro et de l’Union européenne au plus vite !


0 Filet 2

Participez à la campagne de Jacques Nikonoff pour la présidentielle !

 

0 Filet 2

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir plus de 10 caractères
Vos commentaires sont soumis à la modération d'un administrateur.
  • Aucun commentaire sur cet article.
La campagne
loading...
Web Analytics